Le FN remonté contre le film de Lucas Belvaux (Chez nous)

Le réalisateur Lucas Belvaux reste perplexe et ne comprend pas d’un clou la réaction du front National face à la sortie de son film (Chez nous), que le vice-président du front national monsieur Florian Philippot  qualifie d’anti-Front national. Le réalisateur avoue être stupéfait quant à la réaction de monsieur Philippot alors que ce dernier n’a même pas visualisé le film et n’a vu que la bande-annonce du film. Le numéro 2 du front national a jugé scandaleux qu’un film critiquant le front national sorte à deux mois de l’élection présidentielle.

http://www.hebdocine.com/wp-content/uploads/2017/01/cheznous.jpg
http://www.hebdocine.com/wp-content/uploads/2017/01/cheznous.jpg

Le cinéaste Belge Lucas Belvaux en se défendant explique que Phillipot n’a pas suivi le film, mais c’est juste arrêté sur la bande-annonce du film, donc cette polémique n’a pas lieu d’être. Le film en lui-même parle de l’histoire d’une infirmière à domicile vivant dans une ville du nord appelée Hénard , qui  va être côtoyée par des dirigeants d’un parti politique d’extrême droite appelé ( le bloc patriotique) ,ce parti politique est aux commandes d’une femme , le rôle dans le film est interprété par Catherine Jacob . Dans le fond, le film ne critique pas le front national, mais montre comment les gens s’engagent en politique, donc les propos critiques contre ce film venant de Florian Phillipot sont déplacés.

http://www.hebdocine.com/wp-content/uploads/2017/01/cheznous_anti-fn.jpg
http://www.hebdocine.com/wp-content/uploads/2017/01/cheznous_anti-fn.jpg

A propos, le cinéaste affirme  que son film  a été réalisé pour exprimer l’engagement politique des citoyens, c’est un film militant, pas une provocation contre le front national, dit-il.  Pour le cinéaste belge les accusations du vice-président du front national taxant le film (Chez nous) de scandaleux  et d’anti – front  national s’avèrent sans conséquences pour son film qui sort d’ailleurs le 22 février 2017, donc à deux mois de l’élection présidentielle française. Le maire de Hénin-Beaumont en la personne de Steeve Briois allant dans le même sens que phillipot en traitant le film du réalisateur belge de caricature, ce dernier ne comprend toujours pas comment ces deux acteurs politiques critiquent si sévèrement son film , il en reste fort ébahi .

- Advertisement -

Sur Hebdo Ciné

666
Fast and Furious 8 a aussi été présent lors de la soirée du Super Bowl avec un tout nouveau teaser spectaculaire. En une minute...

672
Depuis le deuxième volet des Avengers, les fans ont toujours su qu’après Ultron, ce sera face à Thanos que les super-héros se retrouveront. C’est Kevin...

6.9k
Beaucoup d’acteurs rejettent des propositions de films pour des raisons différentes, soit ils ne trouvent pas le film en question assez intéressant, soit ils...

691
Le premier opus étant sorti en 2007, la franchise va fêter cette année son dixième anniversaire. Transformers 5 : The Last Knight sera le second...

668
Sorti dans nos salles très récemment, Resident Evil : Chapitre Final est le dernier volet des films Resident Evil, comme son nom l’indique. Inutile de...

678
Daniella Pineda vient de rejoindre le casting de Jurassic World 2, aux côtés de Chris Pratt et Bryce Dallas Howard. Elle vient d'être engagée pour...

609
Your Name de Makoto Shinkai est devenu récemment le plus gros succès de l'histoire du Box-office japonais, dépassant Le Voyage de Chihiro. Sorti en...

617
Après l'annonce des nommés aux Razzie Awards et les Golden Globes, l'Académie des Oscars a dévoilé ce mardi la liste des nommés pour la...