Le FN remonté contre le film de Lucas Belvaux (Chez nous)

Le réalisateur Lucas Belvaux reste perplexe et ne comprend pas d’un clou la réaction du front National face à la sortie de son film (Chez nous), que le vice-président du front national monsieur Florian Philippot  qualifie d’anti-Front national. Le réalisateur avoue être stupéfait quant à la réaction de monsieur Philippot alors que ce dernier n’a même pas visualisé le film et n’a vu que la bande-annonce du film. Le numéro 2 du front national a jugé scandaleux qu’un film critiquant le front national sorte à deux mois de l’élection présidentielle.

http://www.hebdocine.com/wp-content/uploads/2017/01/cheznous.jpg
http://www.hebdocine.com/wp-content/uploads/2017/01/cheznous.jpg

Le cinéaste Belge Lucas Belvaux en se défendant explique que Phillipot n’a pas suivi le film, mais c’est juste arrêté sur la bande-annonce du film, donc cette polémique n’a pas lieu d’être. Le film en lui-même parle de l’histoire d’une infirmière à domicile vivant dans une ville du nord appelée Hénard , qui  va être côtoyée par des dirigeants d’un parti politique d’extrême droite appelé ( le bloc patriotique) ,ce parti politique est aux commandes d’une femme , le rôle dans le film est interprété par Catherine Jacob . Dans le fond, le film ne critique pas le front national, mais montre comment les gens s’engagent en politique, donc les propos critiques contre ce film venant de Florian Phillipot sont déplacés.

http://www.hebdocine.com/wp-content/uploads/2017/01/cheznous_anti-fn.jpg
http://www.hebdocine.com/wp-content/uploads/2017/01/cheznous_anti-fn.jpg

A propos, le cinéaste affirme  que son film  a été réalisé pour exprimer l’engagement politique des citoyens, c’est un film militant, pas une provocation contre le front national, dit-il.  Pour le cinéaste belge les accusations du vice-président du front national taxant le film (Chez nous) de scandaleux  et d’anti – front  national s’avèrent sans conséquences pour son film qui sort d’ailleurs le 22 février 2017, donc à deux mois de l’élection présidentielle française. Le maire de Hénin-Beaumont en la personne de Steeve Briois allant dans le même sens que phillipot en traitant le film du réalisateur belge de caricature, ce dernier ne comprend toujours pas comment ces deux acteurs politiques critiquent si sévèrement son film , il en reste fort ébahi .

- Advertisement -

Sur Hebdo Ciné

581
Dix années après le dernier volet de la saga Dr Dolittle, Robert Downey Jr. prendra la suite d’Eddie Murphy, Universal l’a choisi pour incarner...

601
Prévu sortir en 2018, The Batman semble s’éloigner de plus en plus de cet objectif. Après de nombreux remous, et maintenant avec un Ben...

626
Sorti en salles la semaine dernière en France, Grave fait maintenant parler de lui outre-Atlantique. Même s’il est sorti dans un circuit limité aux...

605
Un nouveau visage va débarquer dans la saga Mission Impossible. Henry Cavill, l'acteur britannique qui incarne actuellement Superman au cinéma, sera au casting du...

644
L'annonce d'un éventuel nouvel opus de la saga Matrix par Warner a fait couler beaucoup d’encre ces derniers temps. Les fans de cette saga...

718
Un premier extrait de LIFE – Origine Inconnue vient d'être mis en ligne. Très accrocheur, le film promet un mélange de SF et d'horreur façon...

12k
Il existe des films cultes, d’autres sont juste de bons films,et puis il y a les autres... dont les films qu’on peut détester, tout simplement !...

743
Kristen Stewart a fait sensation à l’avant-première de Personal Shopper. La jeune actrice de 26 ans est apparue la tête complètement rasée, avec pas...